mardi 3 mars 2009

Deux mythes russes


1) la tour Gazprom

C'est un peu le château, au fin fond de la banlieue de Moscou. Bien gardé. Le Turc et l'Ouzbek du groupe ne passent pas inaperçus à la sécurité. Dans le grand hall d'entrée, un diaporama de Poutine à Sotchi, très souriant au milieu de sportifs, avec Miller et Schröder (que O. adore; elle me dit qu'elle a appris l'allemand avec les cassettes des discours de Schröder). Au centre du hall, un groupe de petits jets d'eaux, du genre épais et trapu, éclairés en bleu et censés, j'imagine, donner l'idée de la flamme butagaz; moi évidemment ces petits jets d'eau me donnent l'envie (presque) irrépressible de poser culotte et d'aller prendre un bain de siège.

2) la tour Sberbank

Dans le hall, une statue d'un personnage du XIXième siècle. O. pense tout de suite à Pouchkine, mais non ce n'est pas cela, il s'agit du premier épargnant ayant déposé son argent chez Sberbank (en 1841). Après les portiques de sécurité, on retrouve sur la façade du hall le même personnage, tout doré, avec des écus non moins dorés se multipliant comme des petits pains; ce n'est pas une boulangerie mais la grande banque de dépôt russe.

Posté par zvezdo à 21:51 - en vadrouille - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire