lundi 13 juin 2016

encore un roi fou: Lear de Reimann

Musique globalement sinistre et passablement ennuyeuse. Beaucoup de hurlements de cuivres et d'acidité des vents en première partie, notamment pour les deux soeurs ainées;. ça se calme enfin dans la lande. Si  le roi n'est pas très fou, c'est surtout Tom-Edgar, avec sa voix d'alto à la Deller qui séduit (avec accompagnement de flûtes, y compris grave). Encore dans un registre non hurlant, belle scène Cordelia-Lear à la fin. Ground à la timbale pour la mort des soeurs aînées. 

aussi: ici 

Posté par zvezdo à 00:05 - opéra - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :